9 faits curieux sur la marque de lingerie Victoria’s Secret

[PICTURE|sitecpic|lowres]

La marque de lingerie Victoria’s Secret a été fondée en 1977, à San Francisco, par Roy Ramond, alors élève de l’Ecole de Commerce de Stanford. Comme beaucoup d’hommes, Roy Ramond éprouvait une certaine timidité lorsqu’il devait se rendre dans un magasin de lingerie pour sa petite amie. Cette gêne lui donne l’idée de lancer sa propre entreprise de lingerie. Grâce à un prêt bancaire de 40.000 dollars et aux apports financiers de ses parents et amis, Roy Ramond ouvre sa première boutique dans le centre commercial de Stanford et lance un catalogue de vente par correspondance.

Contrairement aux grandes surfaces étouffantes, parsemées de vendeurs, les premiers magasins de Ramond mettent les hommes à l’aise et leur proposent une ambiance agréable. Les ensembles uniques et exclusifs de lingerie sont exposés sur des cadres fixés aux murs afin que les clients puissent commodément juger de l’effet des ensembles, un peu à la manière d’un musée consacré à l’érotisme. Une fois que le client avait jeté son dévolu sur un produit, un conseiller en lingerie venait l’assister pour choisir la taille.

Cinq ans après sa création, Victoria’s Secret, qui enregistre un chiffre d’affaires annuel de 6 millions de dollars, dispose de six établissements, et son catalogue comprend pas moins de 42 pages. Cependant, à la plus grande surprise de ses proches et de ses associés, Roy Ramond, croyant faire l’affaire du siècle avec l’offre de la société The Limited qui lui en offre 4 millions de dollars, décide de revendre Victoria’s Secret. The Limited décide de ne pas modifier l’image de la marque que Ramond a développée et elle parvient à généraliser sa diffusion dans tous les Etats-Unis. En outre, elle enrichit la gamme en lui adjoignant des parfums, des chaussures, et d’autres types de vêtements.

En moins d’une décennie, Victoria’s Secret devient ainsi la marque de sous-vêtements préférée des Américaines. Plusieurs décisions stratégiques sont alors prises, comme l’intégration de mannequins pour les défilés et la publicité, précurseurs des célèbres modèles « Angels ». A la fin des années 90, les rentrées annuelles de Victoria’s Secret se chiffrent à un milliard de dollars. Dépité par le succès de l’entreprise qu’il avait créée lui-même, Roy Ramond, ruiné et endetté, se suicide en sautant du pont Golden State.

Voici 9 autres faits épatants à propos de cette marque:

  • Victoria´s Secret compte plus de 19.858.000 suiveurs sur Facebook plus de 1.260.000 sur Twitter 
  • Ses « Angels » sont choisis en fonction des critères de séduction féminins, et non pas masculins
  • Le nom de la marque fait référence à la Reine Victoria du Royaume-Uni
  • Le soutien-gorge le plus cher de la marque coûte 3 millions de dollars
  • Les mannequins « Angels » mesurent idéalement 1,78 mètre
  • Chaque année, son défilé annuel est l’occasion de plaintes de la part de la Commission Fédérale des Communications des Etats-Unis parce que cette dernière juge que les modèles sont trop dénudées, et que leurs tenues sont trop osées
  • Le concept des « Angels » avait été créé à l’origine pour une ligne de lingerie, mais compte tenu de son succès, il est devenu l’un des composants identitaires de la marque.
  • Chaque année, Victoria’s Secret conçoit un soutien-gorge « Fantasy Bra » fait de pierres précieuses
  • La marque a souvent été critiquée pour ses abus de retouches sur Photoshop de ses modèles.
Plus
Lire plus...
Marchés