5 signes pour reconnaître un Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

Le Docteur Gedeon raconte que c’est lorsqu’un de ses patients qui avaient souffert d’un accident vasculaire cérébral (AVC) mineur, revenu pour un check-up, lui avait confié qu’il avait de la peine à former des phrases lorsqu’il voulait évoquer des souvenirs ou des pensées, qu’il avait compris l’importance de décrire les symptômes de l’AVC pour en améliorer la détection, et le traitement.

L’AVC peut survenir à n’importe quel âge, pour des raisons variées ; il affecte presque toujours le corps de façon unilatérale. Si vous ressentez donc une perte de force des jambes, vous pouvez écarter ce diagnostic d’emblée. Les symptômes sont en général multiples, aussi, il n’est pas toujours judicieux de s’inquiéter lorsqu’un seul de ces symptômes se manifeste de façon isolée.

Voici une liste des signes que les médecins rechercheront en priorité, et vous devez donc consulter un médecin immédiatement si vous constatez que vous présentez d’entre eux :

1/ Les phrases. Les personnes sont incapables de se souvenir d’évènements importants (en général, plutôt des souvenirs récents), et ont des difficultés à former des phrases. Leurs mots semblent hachés, ou incohérents ;

2/ Les sourires. Le sourire peut apparaitre asymétrique, comme si une seule moitié du visage souriait ;

3/ La langue qui ressort. Si lorsque vous faites sortir votre langue, et qu’elle a tendance à dévier sur un côté, cela peut être un signe. C’est un signe encore plus fort si vous ne vous rendez pas compte que vous le faites.

4/ La perte de force. Si vous constatez une perte de force d’un côté de votre corps, cela peut être le signe d’un AVC léger. Pour le tester : une personne de l’entourage (A) doit présenter sa main avec les doigts étendus pour que la personne qui veut tester sa force (B) les empoigne d’une seule main. A doit alors exercer une traction, comme pour retirer sa main, à laquelle B doit pouvoir résister, pour la conserver. En particulier, la main dominante (la main droite si vous êtes droitier) doit être au moins aussi forte que l’autre.

5/ Un strabisme. On peut aussi chercher les dissymétries dans le visage, comme des rides frontales d’un seul côté du front, ou l’impossibilité de fermer un seul œil.

[Photo Wikipedia : Scanner cérébral montrant un accident vasculaire cérébral ischémique de l’hémisphère droit (partie sombre à gauche de l’image)]

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20