4 conseils pour s’entendre avec des personnes difficiles

[PICTURE|sitecpic|lowres]

Nous connaissons tous des personnes difficiles dans nos existences, des personnes à qui nous redoutons de parler, et que nous évitons à tout prix. Mais comment faire pour s’entendre avec elles ? Comment avoir des relations fructueuses avec elles, qu’elles soient une relation de travail ou un membre de notre famille? Sur le site Lifehack, la coach en résolution de conflits Coach Nicole Witt donne 4 conseils :

  • Apprenez à bien vous connaître

Nous avons tous des sujets qui nous font particulièrement réagir, et des comportements qui nous sont propres, et ces personnes difficiles sont de celles qui saisissent rapidement ce qui nous fait mal. Mais vous, connaissez-vous vos vulnérabilités ? Consacrez du temps à essayer de les découvrir. Lorsque vous connaitrez la liste de tout ce qui vous fait réagir, vous pourrez mieux vous adapter.

Que faire lorsque la conversation s’oriente vers l’un de ces points sensibles ? Vous pouvez essayer la respiration profonde, interrompre momentanément le dialogue, ou décider de partir, ou une combinaison des trois.

  • Employez des expressions qui signalent l’arrêt des hostilités

Si vous vous trouvez dans une conversation désagréable à laquelle vous souhaitez vouloir mettre fin, vous pouvez essayer d’utiliser les phrases suivantes :

« je suis désolé que tu le prennes comme ça »

 «C’est ton opinion »

« Oh ».

« Tu as peut-être raison ».

Si vous répétez continuellement ces phrases lors de la conversation, votre interlocuteur finira par abandonner d’essayer de vous convaincre.

  • Résistez à la tentation

Les gens difficiles cherchent la confrontation, mais vous ne devez pas succomber. Écoutez ce que vous dites : êtes-vous en train de vous justifier, de vous défendre, ou d’expliquer votre point de vue ? Si c’est le cas, vous devez cesser, parce que la conversation demeurera désespérément stérile. Vous ne changerez pas l’avis d’une personne difficile, sinon vous ne considéreriez probablement pas qu’elle est difficile.

  • Essayez de les comprendre

Les stratégies énoncées ci-dessus vous aideront à éviter la confrontation avec des personnes difficiles. Toutefois, le véritable secret des conversations avec ces personnes, c’est qu’elles sont humaines et qu’elles essayent elles aussi de gérer leurs propres problèmes à leur manière. La plupart du temps, leur comportement à votre égard n’a rien de personnel.

Essayez de comprendre quelles sont leurs motivations. Une personne peut se sentir plus en sécurité lorsqu’elle parvient à contrôler les autres, ou lorsqu’elle en obtient de l’attention, même si c’est de façon négative. Celles qui jouent les victimes tentent peut-être de se sentir mieux aimées en obligeant les autres à les aider, et une personne systématiquement blessante essaye peut-être de protéger son sens de l’identité.

En comprenant mieux quels sont les déclencheurs de ces personnes, vous vous donnez les moyens de changer la nature de l’interaction et d’améliorer la relation que vous avez avec elles, en essayant de répondre à leurs besoins émotionnels. En d’autres termes, il faut adopter une attitude empathique.

En conclusion, même s’il est parfois utile de fuir une situation désagréable, le mieux est tout de même d’apprendre à gérer ses émotions et à contrôler ses propres réactions pour se donner les moyens de ne rater aucune entrée en contact fructueuse avec toutes sortes d’individus, aussi difficiles soient-ils. 

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20