L’Italie intègre les tatouages dans son indice des prix à la consommation

L’institut de statistiques italien (ISTAT) intégrera désormais le coût des tatouages et des shorts pour hommes dans le calcul de son indice des prix à la consommation, rapporte Channel NewsAsia. Chaque année, l’agence ajuste le panier des produits pris en compte pour le calcul de l’indice des prix à la consommation, afin de refléter au mieux les habitudes de consommation des ménages italiens. Ainsi, cette année, les couchettes de nuit dans les trains ont été éliminées du panier de référence, alors que les tatouages et les shorts y ont été ajoutés. De même, l’indice prendra également en compte le prix de boissons à base de légumes, comme le lait de soja, mais aussi les leggings pour enfants, les T-shirts pour hommes et les perceuses électriques, comme les voitures d’occasion, les logements pour étudiants et les chiffons à poussière.

3 indices

Au total, le panier qui sert de base au calcul de l’indice comprend 1500 articles de la vie quotidienne dont les prix sont relevés mensuellement dans 80 villes italiennes.L’ISTAT calcule 3 indices des prix différents: un indice national, un indice respectant les règles de l’UE, et un indice pour les familles dont un seul membre gagne un revenu. Tous trois seront affectés par la modification du panier de référence.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20