Les finances de 11 pays de l’UE présentent un ‘risque élevé’

Les finances publiques de 11 pays (la Belgique, la France, l’Irlande, l’Espagne, la Croatie, l’Italie, le Portugal, la Roumanie, la Slovénie, la Finlande et le Royaume-Uni) présentent un très grand risque, parce que leur endettement sera toujours dangereusement élevé dans 10 ans, a indiqué la Commission européenne dans un rapport sur ??la viabilité budgétaire, auquel Reuters a eu accès. La Commission s’est fondée sur des prévisions macroéconomiques pour l’ensemble des 28 Etats-membres de l’UE qui ont été établies au mois de novembre. Elles incluaient la projection d’indicateurs économiques pour les deux prochaines années.Le rapport ne contient pas de recommandation, mais la Commission devrait formuler des préconisations personnalisées pour chaque pays membre à une date ultérieure. La Grèce et Chypre ont été exclues de la liste, parce que ces pays sont toujours soumis au programme économique imposé par l’UE, la BCE et le FMI, dans le cadre de leur plan de sauvetage. (Cette semaine, le ministre des Finances chypriote a indiqué que son pays pourrait sortir de ce programme au mois de mars).La Commission estime qu’il n’y a pas de risque à court terme pour ces pays, tout en émettant des réserves pour l’Italie, qui traverse une nouvelle crise bancaire. Le rapport évoque des “défis à court terme”.En revanche, le Danemark, l’Allemagne, l’Estonie et la Lettonie, qui n’encourent que peu de risque à toutes les échéances, sont les bons élèves de cette viabilité budgétaire. 

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20