Le marché mondial de l’armement en 3 graphiques

Un examen du marché des armes au niveau mondial révèle une augmentation importante du volume des ventes. L’Europe est la seule région ayant diminué ses importations et la Chine arrive sur le podium des exportateurs.

Ces dernières années, on a recensé une augmentation considérable des mouvements au sein du marché mondial des armes, d’après le rapport de l’Institut d’Investigation pour la Paix de Stockholm (SIPRI).

Le marché des armes au niveau mondial s’est développé de 16% en 2010-2014, en comparaison avec 2005-2009. L’Afrique, l’Asie, l’Océanie, le Moyen-Orient et l’Amérique du Nord ont notablement augmenté leurs transactions.

De son côté, l’Europe est la seule région ayant diminué sa participation aux ventes et achats d’armes.

La tendance en matière de transferts d’armement, de 1950 à 2014

Cette croissance du marché mondial des armes a généré 2,3% de revenus supplémentaires en 2014, en comparaison avec l’année antérieure, pour un total de 72.000 millions de dollars, selon un rapport du Congrès des Etats-Unis.

Les importateurs et les exportateurs restent les mêmes

L’Arabie Saoudite, le Pakistan, les Emirats Arabes Unis et la Chine sont en première position des plus grands importateurs d’armes.

Presque la moitié des importations totales arrivent en Asie et en Océanie, mais l’Afrique a enregistré la croissance la plus significative (45%) sur une période de 4 ans, avec l’Algérie et le Maroc en tête. L’Europe, au contraire, a enregistré une diminution de 36%.

Les 10 plus grands importateurs d’armes et leurs principaux fournisseurs

De leur côté, les plus grands exportateurs du marché des armes au niveau mondial sont les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France et l’Allemagne, qui couvrent 75% des transactions. Le géant asiatique remplace l’Allemagne en troisième position de la liste.

Les 10 plus grands exportateurs d’armes et leurs clients principaux
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20