2021 a été une année record pour les dépôts de brevets européens

Malgré la crise du coronavirus et après une légère baisse enregistrée en 2020, les demandes de brevets européens ont atteint un niveau record en 2021. L’Office européen des brevets (OEB) a enregistré 188.600 demandes, soit une augmentation annuelle de 4,5% par rapport à l’année précédente.

Ce niveau record des demandes de dépôts européens est le signe que de plus en plus d’entreprises cherchent à protéger leurs inventions sur le marché européen, dont beaucoup sont situées dans des pays hors UE.

La plus grande part de demandes (44%) a été soumise par des entreprises européennes. Un quart des dépôts provenait d’entreprises américaines, soit 46.533 demandes (+5,2%). En deuxième position des principaux pays d’origine des demandes en 2021, on trouve un pays européen, l’Allemagne, et le Japon en 3e position.

L’année 2021 a été marquée par une augmentation significative des demandes de brevets européens en provenance de la Chine (+24%). Au cours de la dernière décennie, elles ont quadruplé. Le pays a «doublé ses demandes de brevets en Europe portant sur des applications de l’intelligence artificielle», a souligné Yann Ménière, chef économiste de l’OEB, à l’AFP.

Ce dernier a également noté plusieurs augmentations notables de la part du Canada (18,4%), de l’Inde (16,5%) et de la Suède (12%).

Huawei, le plus demandeur

L’OEB a révélé que Huawei a été le plus gros demandeur de brevets européens en 2021 – comme en 2019 –, avec 3544 dépôts, et ce, malgré les pressions qui lui sont infligées depuis son bannissement des États-Unis. Le groupe chinois est suivi par deux grands noms de l’industrie technologie, Samsung (3.439) et LG (2.422).

Quant aux secteurs qui ont été les plus demandeurs dans le domaine technologique, celui de la communication numérique se positionne en tête (+9,4%), suivie par la technologie médicale (+0,8%) et l’informatique (+9,7%). « Le nombre combiné de dépôts dans les dix principaux domaines technologiques représentait plus de 55 % de toutes les demandes de brevet européen en 2021 », précise l’OEB.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20