15 signes qui montrent que vous serez riche

1. Les hommes séduisants gagnent 9% de plus que ceux qui ne le sont pas, et pour les femmes, cette proportion est de 4%. Les économistes Daniel S. Hamermesh and Biddle, Jeff E. qui ont établi ces statistiques, ont remarqué que s’il était habituel d’évoquer les discriminations dont les femmes et les minorités ethniques faisaient l’objet, c’était la première fois que des discriminations du marché du travail étaient révélées à l’encontre d’un nouveau groupe : celui des personnes laides.

2. Les personnes ayant un QI au dessus de la moyenne ont seulement 1,2 chances de plus de gagner beaucoup d’argent que ceux qui ont un QI sous la moyenne. Peu de gens avec un QI en dessous de la moyenne perçoivent de forts revenus, en revanche, ils sont assez nombreux à être riches. Et les salaires plus importants des plus intelligents ne vont pas forcément les rendre plus riches, rappelle Jay Zagorsky, professeur d’économie à l’université d’Etat de l’Ohio. Tout le monde connait des génies ruinés.

3. Ceux qui avaient beaucoup d’amis au collège gagnent 10% de plus que les autres. Chaque ami que vous auriez eu au collège, c’est-à-dire qui vous aurait compté parmi ses amis, vaut 2% de salaire de plus. Chaque fois qu’un collégien n’est plus rejeté et rentre dans la catégorie des bons amis, il augmente son salaire futur d’un bonus de 10%, selon une étude économique portant sur la popularité.

4. Sortir des promotions de certaines écoles ou universités permet de gagner plus.

5. Pour chaque supplément de 7 cm par rapport à la taille moyenne, les femmes gagnent de 5 à 8% que les femmes de tailles moyennes, et les hommes 4 à 10%. Les auteurs expliquent que les personnes de grande taille se font remarquer, et en imposent plus facilement, et que ce sont deux grands atouts sur le marché du travail.

6. Etre marié et le rester augmente votre valeur de 77%. En fait, les personnes mariées s’apprécient de 16% pour chaque année de mariage. Le mariage affecte également la carrière des enfants du couple : 50% des enfants de couples solides mais pauvres feront partie d’une meilleure classe socioprofessionnelle parvenus à l’âge adulte, tandis que cette proportion est de 26% pour les enfants de couples divorcés et pauvres, et de 42% pour les enfants élevés par des mères célibataires et pauvres.

7. Ceux qui boivent gagnent plus que ceux qui s’en abstiennent. Les buveurs hommes gagnent 21% de ceux qui s’abstiennent, et pour les femmes le bonus est de 8%. La boisson, en améliorant le capital social, permet d’améliorer les revenus, et les auteurs proposent même que l’on encourage la boisson au lieu de lutter contre !

8. Les ingénieurs en pétrochimie gagnent quatre fois plus que les sociologues de la famille.

9. Chaque point supplémentaire par rapport à l’indice de masse corporelle d’une personne normale équivaut à une diminution de 8% en richesse. Les personnes obèses tendent à avoir plus de dépenses d’ordre médical que les autres, ce qui affecte leur épargne, tandis que les employeurs sont prêts à payer plus les employés qui se rapprochent davantage des critères stéréotypés de la beauté. Et seule une chute significative de poids peut changer les choses.

10. Aux Etats Unis, les 1,1 millions de personnes d’ascendance Russe qui comptent pour 6,4% des foyers millionnaires, sont plus fréquemment millionnaires que n’importe quelle autre population.

11. Acquérir une propriété tôt dans sa vie est un facteur prédictif de richesse future.

12. Les femmes blondes gagnent 7% de plus que celles qui ne le sont pas, et elles se marient avec des hommes qui gagnent en moyenne 6% de plus que les autres. Le blond est considéré pour être la couleur de cheveux la plus séduisante et les gens veulent être associés à de belles personnes.

13. La valeur nette des non-fumeurs est meilleure de 50% que celles des fumeurs occasionnels, et de plus du double que celle des gros fumeurs. Chaque année de tabagisme représente 4% de baisse de sa valeur nette, tout simplement parce que le tabagisme est une activité très onéreuse.

14. 36% des gens nés des parents les plus riches resteront dans la même tranche de richesse, et strictement la même proportion s’applique pour la reproduction sociale des plus pauvres.

15. 54% des enfants américains nés de parents des classes les plus riches et qui obtiennent un diplôme de premier cycle d’études supérieures restent dans cette classe. Un premier cycle d’études supérieures permet à 84% des enfants de parents les plus pauvres de gravir une marche dans l’échelle sociale, et à 19% d’entre eux d’en atteindre le sommet. Seulement 5% des enfants de parents les plus pauvres parviennent au sommet de l’échelle sociale sans faire d’études.

Plus
Lire plus...
Marchés