15 emplois surprenants pour lesquels les robots remplacent déjà l’homme (vidéos)

Dans un futur relativement proche, les robots assumeront des tâches physiques qui seront définitivement automatisées mais également des activités cognitives, indique l’entreprise américaine de conseil et de recherche dans le domaine des techniques avancées Gartner. En 2025, étant donné l’acquisition de compétences cognitives des robots industriels, les machines remplaceront un travailleur sur trois, prévoit Gartner. Un emploi sur trois sera assumé par un logiciel, un robot ou une machine intelligente, explique Joshua Barajas sur PBS.

Selon Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie de Google, les robots atteindront des niveaux d’intelligence identiques à ceux des humains en 2029.

Plusieurs économistes estiment qu’une « seconde ère de la machine » permettra de créer davantage d’emplois. Cependant, d’autres experts sont beaucoup plus pessimistes, explique le site Agenda du Forum économique mondial.

Agenda a dressé une liste d’emplois surprenants que les robots exercent déjà.

1. Acteur

Il y a à peu près un an, la compagnie britannique Engineered Arts a présenté un robot multilingue totalement interactif, le RoboThespian. Contrôlé par une tablette, ce robot est capable de soutenir le contact visuel, de deviner l’humeur ou l’âge d’une personne, de chanter et devrait être bientôt capable de marcher et de sauter. Le RoboThespian s’est déjà produit sur scène, notamment dans une nouvelle version de La Métamorphose de Franz Kafka et est déjà utilisé pour des visites guidées dans des musées, dans des centres scientifiques et pour d’autres attractions touristiques.

2. Anesthésiologiste

Les anesthésistes, une des professions les mieux rémunérées aux Etats-Unis, pourraient être écartés des salles d’opération, explique Agenda. La participation d’un anesthésiste lors d’une opération coûte de 600 à 2000 dollars tandis que celle de la machine Sedasys ne coûte que 150 dollars par intervention. Lancé il y a deux ans par Johnson & Johnson, le système Sedasys permet de réaliser des anesthésies de base à un coût beaucoup moins élevé. La FDA, la Food and Drug Administration aux Etats-Unis, a approuvé son utilisation pour des patients de plus de 18 ans.

3. Porteur de bagages dans un hôtel

Le robot Botlr a déjà commencé à être employé dans plusieurs hôtels pour assumer les fonctions du porteur de bagages. L’hôtel Aloft à Cupertino, en Californie, a amélioré son service à la clientèle grâce à son nouvel employé, le groom robot Botlr. Concu par la starup de la Silicon Valley, Savioke, Botlr est équipé d’un appareil photo et d’autres capteurs qui lui permettent de porter les bagages des clients, du hall de l’établissement aux chambres, de se diriger vers l’ascenseur et de commander l’ouverture des portes, de faire des livraisons et de se recharger de manière autonome.

4. Chef

Les robots sont en train de révolutionner l’industrie de la restauration. En Chine, le robot Foxbot de Foxconn, est devenu célèbre depuis qu’il est chargé de trancher les nouilles dans un restaurant de la province du Shanxi. Foxbot fait des prouesses lorsqu’il coupe les nouilles avec son couteau, beaucoup plus rapidement que n’importe quelle main humaine, et peut en outre s’auto-nettoyer. 

Un autre exemple de cet usage des machines dans la restauration est le robot cuisinier, concu par Moley Robotics, qui, grâce à ses 20 moteurs, 24 articulations et 129 capteurs, est capable de vous concocter une bisque de crabe en 30 minutes et de vous la servir.

5. Analyste financier

Ces « robots-conseillers » ont déjà commencé à remplacer les analystes boursiers et financiers. Ces derniers subissent une forte concurrence de la part de ces machines intelligentes capables d’analyser et de prévoir le comportement des investissements. SigFig utilise des algorithmes pour adapter des portefeuilles à ses clients.

6. Jockey

Au Dubai Camel Racing Club, à Dubaï, les jockeys robots attendent le départ de la course, assis sur le dos de leur chameau. Les courses de chameaux sont une des plus anciennes traditions du Moyen-Orient. Anciennement, des enfants de deux ou trois ans étaient utilisés pour leurs légereté comme jockeys jusqu’à que cette pratique soit interdite en 2002. Les premiers robots jockeys utilisés dès 2003 étaient lourds et encombrants. Aujourd’hui, la technologie a évolué et les robots télécommandés depuis des véhicules ressemblent à de minuscules jockeys d’à peine quelques kilos.

7. Musicien

Le robot musicien, développé par Toyota, a été capable de jouer du violon lors d’une représentation organisée lors de l’Universal Design Showcase, à Tokyo, au Japon. Toyota a créé ce un robot pourvu de 17 articulations aux mains et aux bras, qui lui permettent d’atteindre la dextérité humaine. Le constructeur automobile prévoit également de développer des robots pour les soins infirmiers à domicile et pour les hôpitaux. Le robot Z-Machine est un robot pourvu de trois pièces qui comprend 78 doigts, 22 bras et qui produit un son surprenant.

8. Réceptionniste

La société japonise Kokoro a concu un robot réceptionniste qui peut etre employé dans les bureaux. Saya la secrétaire réceptionniste, développée il y a 5 ans par chercheurs de l’université du Tokyo afin de réduire le coût du personnel, est capable de tenir une conversation de base grâce à un vocabulaire de 300 mots et 700 phrases.

9. Journaliste

Depuis un an, l’agence de presse Associated Press emploie des robots capables de générer plus de 3.000 comptes-rendus financiers sur des sociétés américaines. Cette automatisation a permis d’alléger le travail des journalistes pour qu’ils puissent traiter des nouvelles plus importantes. Lors de leurs rapports de gains, les machines ont l’avantage de faire moins d’erreurs, a expliqué AP.

10. Vendeur au détail

L’humanoïde ChihiraAico est un robot vêtu d’un kimono japonais qui accueille les clients à l’entrée d’un magasin de Tokyo. Développé par Toshiba Corp., ce robot féminin salue, sourit, chante et n’est jamais de mauvaise humeur lorsqu’il s’agit de souhaiter la bienvenue aux nouveaux clients de ce magasin haut de gamme. Ce robot ne répond pas aux questions mais est équipé d’une conversation prédéfinie récitée très aimablement. 

11. Gardien de sécurité

Bob est un robot qui s’occupe de la sécurité à l’Université de Birmingham. Il surveille les bureaux et scanne les salles à l’aide de ses capteurs 3D et de caméras HD.

12. Soldat

En 2004, l’armée des Etats-Unis a envoyé 100 robots en Irak pour soutenir ses soldats. Le robot « Talon » est équipé de capteurs pour détecter les produits chimiques, le gaz, les variations de températures et la radiation. « Talon » est capable de neutraliser des grenades et des mines. Selon un général militaire américain, dans 30 ans, les robots pourront remplacer un quart des soldats.

13. Chirurgien

Beaucoup de chirurgiens utilisent déjà des systèmes automatisés pour certaines opérations légères. Les bras robotisés sont un appui important pour les chirurgiens et la participation de robots lors de procédures peu invasives ne cesse de croître. 

14. Serveurs

Le restaurant chinois, Chunxi Road, emploie 10 robots en tant que serveurs. En Chine, les robots serveurs commencent à être utilisés par plusieurs restaurants. Ces machines prennent les commandes, apportent les plats aux clients et les saluent en chinois mandarin.

 15. Avocat

Certains cabinets d’avocats emploient déjà l’intelligence artificielle pour analyser des centaines de documents, pour contraster l’information pertinente et reconnaître des mots-clés. Ces avocats robots devraient être capables dans le futur de réaliser des prédictions quantitatives légales.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20