12 terribles scénarios probables de fin du monde avancés par la science

Depuis la nuit des temps, l’humanité spécule sur les scénarios probables de fin du monde. Une équipe de chercheurs de l’Oxford university’s Future of Humanity Institute and the Global Challenges Foundation a réalisé une évaluation scientifique des risques d’apocalypse auxquels notre civilisation est confrontée et qui menacent son existence.

« Cette recherche doit permettre à aboutir à une meilleure compréhension de l’ampleur des défis afin d’aider le monde à faire face aux risques auxquels il est confronté et à créer une voie vers davantage de développement durable », ont déclaré les responsables de cette étude. « Nous avons été surpris de constater que personne n’avait dressé une liste des menaces globales et de leurs impacts qui sont infinies », a indiqué Dennis Pamlin, co-auteur de l’étude. Les chercheurs souhaitent que les décideurs politiques prennent conscience de ces risques et collaborent au niveau mondial.

Certaines de ces menaces sont exogènes, ce qui signifie qu’il s’agit d’évènements potentiels sur lesquels nous n’avons aucun contrôle comme la collision d’un astéroïde. .

Voici ces scénarios :

1. Conséquences inconnues:

Il s’agit d’une catégorie fourre-tout qui englobe tous les risques dont nous n’avons pas connaissance et que nous n’envisageons pas vraiment. Plusieurs de ces menaces peuvent sembler ridicules si elles sont isolées comme par exemple, l’attaque d’un groupe d’extraterrestres. Cependant, lorsqu’elles sont considérées dans leur ensemble, il s’agit de véritables risques apocalyptiques.

Probabilité : 0,1%

2. L’impact d’un astéroïde

Un astéroïde d’un diamètre d’au moins 5 km – diamètre suffisant pour mettre fin à toute vie humaine – entre en collision avec la Terre une fois tous les 20 millions d’années. Cependant, les programmes de suivi d’astéroïdes ont fait de sérieux et une attention opportune et un effort concerté des puissances spatiales mondiales pourraient permettre de dévier tout objet susceptible d’heurter notre planète.

Probabilité : 0,00013%

3. L’intelligence artificielle

Récemment, les menaces que représente l’intelligence artificielle ont été évoquées et discutées à plusieurs reprises par des scientifiques et personnalités de renom. A l’heure actuelle, personne ne sait si une forme d’IA serait en mesure de prendre le contrôle du monde et de balayer toute trace humaine sur son passage. Pour cette raison, l’estimation de la probabilité de ce risque avancé par les scientifiques est très large.

Probabilité : 0-10%

4. Un supervolcan

Une éruption volcanique de milliers de kilomètres cubes de matériaux se répandant dans l’atmosphère pourrait nous amener à vivre un hiver volcanique avec des effets similaires à ceux qui ont lieu lors de l’impact d’un astéroïde ou d’une guerre nucléaire. Malheureusement, avec la technologie dont nous disposons aujourd’hui, nous ne pourrions pas faire grand-chose pour amoindrir ces effets.

Probabilité: 0,0003%

5. Un effondrement écologique

Un effondrement total de l’écosystème mondial de sorte que notre planète ne serait plus capable d’héberger une population de milliards de personnes est l’un des risques les plus complexes pris en compte par l’étude. Le fait qu’une série de données inconnues soient impliqués n’a pas permis à l’équipe de chercheurs de définir une probabilité.

6. Une mauvaise gouvernance mondiale

Cette catégorie concerne une gestion potentiellement mauvaises des affaires mondiales qui serait la cause principale de la disparition de la civilisation humaine au lieu d’être une solution à d’autres catastrophes. L’étude cite en exemple l’avènement d’une dictature mondiale tout à fait incompétente et corrompue. A nouveau, la probabilité de cette menace n’est pas mentionnée.

7. L’effondrement du système global

Il s’agirait d’un effondrement économique et social qui impliquerait des troubles civils et une disparition de la loi et de l’ordre qui ferait en sorte que poursuite d’une vie civilisée serait impossible partout sur la planète. La quantité de données inconnues ne permet d’établir une estimation de probabilité de cette menace.

8. Un changement climatique extrême

Le modèle classique du changement climatique induit par l’activité humaine (rejet de dioxyde de carbone dans l’atmosphère) prévoit un réchauffement climatique pouvant jusqu’à 4 degrés Celsius supplémentaire. Toutefois, il existe des risques de boucles de rétroaction comme le rejet de méthane des sols du pergélisol arctique. La famine engendrée par une telle situation conduirait à des morts en masse et à des troubles sociaux provoquant la ruine de notre civilisation.

Probabilité: 0,01%

9. Une guerre nucléaire

Un conflit nucléaire probable entre les Etats-Unis et la Russie était le panorama apocalyptique envisagé à la fin du vingtième siècle. Cette menace a été réduite mais avec la prolifération de l’armement nucléaire, il existe encore un risque de guerre nucléaire capable de provoquer un hiver nucléaire durant lequel un nuage de fumée se répandrait dans la stratosphère et cacherait la lumière du Soleil pendant des mois. Toute vie humaine serait anéantie et ce, peu importe la puissance des bombes.

Probabilité: 0,005%

10. Une pandémie mondiale

Une pathologie apocalyptique combinerait l’incurabilité (comme Ebola), la létalité (comme la rage), une contagiosité extrême (comme le rhume) et une longue période d’incubation (comme le VIH). Si un tel virus se propage dans le monde entier avant que les gens ne s’aperçoivent du danger, le système de santé internationale devraient prendre des mesures rapides sans précédents et mettre en œuvre des ressources importantes pour sauver l’humanité.

Probabilité: 0,0001%

11. La biologie synthétique

La création de super-organismes par le génie génétique pourrait être extrêmement bénéfique à l’homme. Mais le tableau pourrait être beaucoup plus sombre si un agent pathogène d’ingénierie prenant pour cible l’humain ou l’écosystème mondial était libéré accidentellement ou par un acte de guerre. Le désastre serait pire que celui engendré par une pandémie naturelle.

Probabilité: 0,01%

12. La nanotechnologie

Des matériaux aux caractéristiques innovantes élaborés de manière ultra-précise à l’échelle de l’atome pourraient être utilisés pour la fabrication d’armes terrifiantes. Les chercheurs évoquent la « gelée grise », scénario hypothétique de fin du monde durant lequel des nanomachines capables de s’auto-reproduire s’emparent de la planète et consomment l’ensemble des ressources terrestres.

Probabilité: 0,01%

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20