10 000 migrants se sont déjà noyés en Méditerranée depuis 2014

Selon les chiffres du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), une agence des Nations Unies, depuis le début de l’année 2014, 10.000 migrants se seraient déjà noyés en Méditerranée. Un nombre épouvantable… Les chiffres demeurent en constante augmentation : au cours des cinq premiers mois de 2016, on a constaté 50 % de noyades supplémentaires de migrants par rapport aux six premiers mois de 2015 (2 814 contre 1 838).  Il y a plus d’un an, le journaliste espagnol Ignacio Escolar qualifiait déjà la Méditerranée de plus grande fosse commune du siècle :

“Aujourd’hui, la Méditerranée est devenue le plus grand charnier de ce siècle. Un cimetière avec des milliers de cadavres. Il est difficile de connaître le nombre exact (The Migrant Files estime leur nombre à 30.000 sur les dernières 14 années, mais les chiffres sont difficiles à obtenir, parce que la plupart des morts sont anonymes…) De temps en temps, la mer crache des corps sans nom, qui ne suscitent même pas une mention dans les journaux. De temps en temps, une tragédie comme celle de Lampedusa, met la mort à la une des journaux télévisés, gâchant l’heure de nos repas. Les dirigeants européens gesticulent, l’Italie a déclaré une journée de deuil national, mais rien, ou quasiment rien ne change dans la politique migratoire européenne ou le recours aux mensonges et à la peur de politiciens irresponsables. Les morts sont vite oubliés”.

La Commission européenne a présenté cette semaine un plan pour mettre fin à cette hécatombe, impliquant 62 milliards d’euros d’investissements dans les pays d’Afrique dont sont issus bon nombre de migrants accostant sur les côtes européennes. Le but est de les dissuader de quitter leur pays. Beaucoup de Français ont été indignés à la fin du mois de mai, lorsque, à l’occasion de la commémoration de la bataille de Verdun, des milliers de jeunes Français et Allemands ont couru entre les tombes des disparus dans le cadre d’une chorégraphie mise en scène par le cinéaste allemand Volker Schlöndorff. “L’armée des pitres saccage l’armée des morts”, a titré le député Front National Gilbert Collard sur son blog. Mais que des millions de personnes périssent dans “la plus grande fosse commune du siècle” soulève de toute évidence bien moins d’indignation, souligne le dirigeant d’entreprise Xavier Alberti dans un tweet…

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20