1 Belge sur 5 incapable d’envoyer ou de recevoir des e-mails

86 % de la population belge a accès à un ordinateur et à Internet. Cependant, 1 Belge sur 3 ne sait pas utiliser un traitement de texte, 1 sur 5 est incapable d’envoyer ou de recevoir des e-mails et 1 sur 7 de surfer sur Internet, indique une étude la Ligue des Famille.               .

« La fracture numérique ne distingue désormais plus ceux qui ont ou non accès à du matériel et à une connexion internet, mais bien ceux qui maîtrisent ou non leur utilisation », indique l’organisation.

Fracture numérique

1 répondant sur 5 se dit incapable d’envoyer ou de recevoir des e-mails ainsi que de chercher et de trouver des renseignements sur Internet. Consulter les sites d’actualités pose problème à 1 personne sur 4 ; 1 sur 3 ne parvient pas à consulter les horaires des transports publics et 1 sur 2 à exécuter des paiements en ligne.

4 ménages sur 10 s’estiment incapables de remplir leur déclaration en ligne avec Tax-on-web. Remplir sur Internet un formulaire afin de bénéficier d’allocations sociales ne semble pas plus aisé. Et ceux qui rencontrent le plus de difficultés sont aussi ceux qui en ont le plus besoin : 38 % des personnes de la catégorie sociale inférieure contre 16 % de la classe supérieure. 13 % des familles avec enfants reconnaissent leur incapacité à remplir un formulaire en ligne.

La Ligue des Familles et le Gezinsbond appellent à lutter contre l’illettrisme numérique et exhortent tous les acteurs à investir dans le développement des aptitudes informatiques et Internet de la population ainsi qu’à garantir des alternatives suffisantes à tous ceux, nombreux, qui ne franchissent pas le cap du numérique.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20